Progressez à nouveau par le "déplafonnage"

FAP_set1_MarcP_2012_04_27Copie 1_1500_27_04_12

Si vous avez une petite base de connaissances en photo, ou même que vous êtes un vétéran averti, mais que malgré tout, vous avez l'impression de ne plus pouvoir avancer, il est fort probable que vous soyez en situation de "plafonnage". Cette situation peut durer [depuis] des années.

 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, avoir la sensation d'être bloqué dans sa progression n'est pas du au fait que l'on ne parvient pas à atteindre "l'étage supérieur". La plupart du temps c'est du à des données de base manquantes. Le problème est donc dû a ce qui se situe avant votre niveau réel, et non pas à ce que vous pensez ne pas pouvoir atteindre après.

 

En d'autres termes, si vous avez l'impression de ne pas avancer, cherchez dans les bases que vous devriez connaitre (relativement à votre niveau) ce qui vous manque. Parmi les "manques" les plus courants : la mesure au flashmètre et l'exposition, le cadrage et la perspective, la compo d'image, la communication modèle/photographe, etc

 

Le but est de "lisser" toutes vos connaissances afin de les ramener à votre niveau réel. Vous pourrez ensuite progresser à nouveau. Le but du "déplafonnage"* est de déterminer ce qui vous manque et de l'apporter. Cela demande un peu de recherche de votre part mais les résultats sont en général assez spectaculaires.

 

On pourrait dire également, que votre niveau réel est souvent plus élevé que ce que vous pensez être capable de faire.

 

Notez que si vous vous formez dès le départ en n'omettant aucune des bases de la photographie, vous ne vous trouverez normalement jamais en situation de plafonnage.

*Le terme de "déplafonnage" a été créé par Philippe Ganter, qui a écrit de nombreuses méthodes de musique.

Commentaires (1)
  • Chorus
    19 mars 2018

    Lumineux.
    Le genre d'évidence à côté desquelles on passe tout sa vie sans s'en rendre compte.
    Merci

    Répondre
Images protegées